Livraison gratuite dès 100€ pour la France et la Belgique

Visitez la boutique
Logo Le Chou Brave
Logo Le Chou Brave

Nestlé : « 70 % de nos produits sont malsains »

Publié le : 2 juin 2021Par

Ce n’est pas vraiment une surprise, mais c’est désormais « officiel ». Nestlé a en effet dû reconnaître que plus de 2/3 de ses aliments ne répondaient à aucune « définition reconnue de santé » et que « certaines de [ses] catégories ne ser[aient] jamais saines »… peu importe la façon dont la multinationale pourrait tenter de modifier leur composition a l’avenir.

L’empire de la malbouffe

Ce sont les conclusions d’une présentation interne, qui aurait dû n’être réservée qu’aux seuls cadres dirigeants de la première entreprise agroalimentaire mondiale. Pas de chance : la présentation a fuité, et son contenu, accablant, a été révélé lundi par le Financial Times. Oups !

Dans ce document, le groupe, qui possède des dizaines de marques comme Maggi, Movenpick ou Perrier, reconnaît que seuls 30 % de tous ses aliments et boissons peuvent prétendre à une note supérieure à 3.5 selon le système australien de notation, que l’étude utilise comme référence. Dans ce barème, mis au point pour guider les consommateurs dans leurs achats, 5 est la note maximale et 3.5 la limite pour qu’un aliment puisse être considéré comme bon pour la santé.

40 % des produits laitiers

La totalité des boissons (à l’unique exception du café pur), des confiseries et des glaces arrivent en dessous de cette limite, de même que 40 % des produits laitiers. Nettement plus surprenant, près d’une eau produite par Nestlé sur cinq échoue également !

Dans le détail, on relève par exemple une pizza pepperoni de la marque américaine Hot Pocket, qui représente à elle seule 48 % de l’apport journalier recommandé en sel, ou une boisson San Pellegrino au goût orange, avec 7.1 g de sucre pour 100 ml. Jolie performance aussi pour la poudre Nesquik à la fraise, vendue aux États-Unis comme « la boisson parfaite au petit déjeuner des enfants pour bien débuter la journée ». Celle-ci contient 14 g de sucre par portion de… 14 g, avec un peu de colorants et d’arômes.

L’étude ne traite pas des produits Nestlé pour bébés ni de ceux destinés aux animaux de compagnie.

Nestlé en mode pompier

Depuis lundi, la société, basée à Vevey en Suisse, tente évidemment de limiter les dégâts. Dans un communiqué, le géant de l’alimentation a déclaré travailler sur un « projet à l’échelle de l’entreprise » pour mettre à jour sa stratégie et s’assurer que ses produits répondent mieux aux besoins nutritionnels. « Nous avons réduit les sucres et le sodium dans nos produits d’environ 14 à 15 % au cours des sept dernières années », se justifie notamment Nestlé, qui conclut toutefois : « nous pensons qu’une alimentation saine signifie trouver un équilibre entre bien-être et plaisir ».

Nous suivre

Recevez nos meilleurs articles, des idées recette, nos interviews en avant-première, et ne ratez aucun événement.

Inscrivez-vous à notre infolettre !

Partager cet article

À propos de l’auteur

Lars est journaliste pour Le Chou Brave magazine.

Commentaires

Afficher

Un commentaire

  1. […] ces récentes révélations : la contamination de laits en poudre pour bébés Danone et Nestlé par des huiles minérales appelées MOAH (des dérivés de pétrole reconnus cancérogènes, […]

Laisser un commentaire

À lire aussi

Soutenez le ChouBrave

Par vos dons et vos achats vous encouragez :
  • Un magazine indépendant
  • Du contenu toujours plus qualitatif
  • L’achat de matériel, notamment pour les reportages vidéos (lumières, caméras, etc.)
  • Nos déplacements
  • L’impression des flyers et autres supports de communication
  • L’élaboration de différents projets
Je visite la boutique
Je m’abonne
Je fais un don

Les plus populaires

1404, 2020

Des magazines OFFERTS

Par |14 avril 2020|

À vos côtés pour vous inspirer, vous soutenir et vous enthousiasmer, Le Chou Brave magazine met à votre disposition du contenu gratuit ! Découvrez les premiers numéros du mag'

Lire l'article

Armelle voit la vie en cru !

Par |11 novembre 2015|

La comédienne Armelle Lesniak a découvert le cru il y a 1 an et demi Cette nouvelle manière de s'alimenter l'a transformée sur de nombreux plans, si bien qu'elle a

Lire l'article

Magazine N°25: L’EAU

Par |27 juillet 2018|

Il y a plusieurs mois déjà que le sujet de l’eau s’est imposé au Chou. En échangeant avec notre chère BraveTeam, emballée à l’idée de parler de l’eau selon le

Lire l'article

Interview avec Miguel Barthéléry

Par |4 mars 2016|

Le Chou Brave rencontre Miguel Barthéléry Miguel Barthéléry est Dr. en médecine moléculaire, Vegan et Crudivore. Il s'est intéressé de près à l'alimentation vivante comme outil puissant de prévention des

Lire l'article

Nous suivre

Recevez nos meilleurs articles, des idées recettes, nos interviews en avant-première, et ne ratez aucun événement.

Inscrivez-vous à notre infolettre !

Aller en haut