Les graines germées, ces super-aliments

Véritables trésors, les graines germées sont un complément alimentaire hors pair, efficaces pour combler d’éventuelles carences alimentaires, et très bon marché. Dès l’Antiquité, on trouve des écrits faisant mention de leur consommation. Ce sont de véritables pépites pour la santé et une mine de vitamines, d’enzymes et de minéraux.

Des superaliments

Les graines germées sont considérées comme un « superaliment ».

Il s’agit de graines sèches de céréales, de légumineuses ou d’oléagineux, qui, placées dans des conditions optimales de culture, révèlent leur incroyable condensé nutritif. Les enzymes se réveillent, les macro-nutriments sont alors facilement assimilables par notre organisme, et les micro-nutriments augmentent de façon vertigineuse…

Les graines germées sont riches en :

  • vitamines, en particulier des vitamines B et C ;
  • oligo-éléments, tels le manganèse, le zinc, le fer et le phosphore ;
  • acides aminés essentiels et acides gras insaturés, bénéfiques pour le système cardiovasculaire ;
  • antioxydants, qui aident à lutter contre le vieillissement cellulaire.

Les plus couramment consommées sont le fenugrec, l’alfalfa (la luzerne), la lentille, la graine de tournesol ou le soja vert, on les trouve très facilement. La germination a un réel pouvoir de démultiplication du nutriment contenu dans la graine non germée. Ainsi, 100 grammes de soja vert par exemple, contiennent 100 milligrammes de vitamine C, au bout de 24 heures de germination, et 700 milligrammes au bout de 72 heures… impressionnant !

Comment les consommer ?

En résumé, si l’on consomme quotidiennement deux à trois cuillères à soupe de graines germées en début de repas, on permet à notre organisme de recevoir tout ce dont il a besoin pour combler les carences liées à la qualité souvent médiocre de notre alimentation moderne. Les graines germées faites maison sont une excellente alternative pour un apport de protéines de très bonne qualité.

On peut agrémenter de graines germées une salade (verte ou composée), et les incorporer dans un pâté végétal, une soupe, un smoothie…

Comment produire ses propres graines germées ?

Il est possible d’acheter ses graines prêtes à consommer dans un magasin bio. C’est pratique, mais bien plus cher que de les faire germer soi-même dans un germoir. Ce dernier devra être fabriqué dans un matériau non poreux pour éviter la prolifération de bactéries, le plastique ou le verre étant l’idéal. Le principe d’utilisation est ultra simple. Il suffit de faire tremper une nuit l’équivalent de deux cuillères à soupe de graines, de les rincer, et de les déposer dans le germoir et d’attendre la germination. Celle-ci apparaît au bout de trois à cinq jours, lorsque le germe atteint deux centimètres, il est bon à consommer. Attention, il faut veiller à rincer quotidiennement l’eau des graines afin d’éviter que des moisissures apparaissent.

Inutile de vous ruiner en compléments alimentaires, la germination des graines est facile à mettre en œuvre et très bon marché. Il existe une variété infinie de graines à germer, alors n’hésitez pas à varier les couleurs et les saveurs, vous bénéficierez des bienfaits nutritionnels de chacune.

Pour aller plus loin : Les graines germées de A à Z, de Carole Dougoud Chavannes, disponible sur www.lechoubrave.fr

2020-03-03T18:01:51+01:00mars 2nd, 2020|0 commentaire

Laisser un commentaire