Les bienfaits du jus de pomme de terre crue

Qui l’eût cru, la pomme de terre crue a de nombreuses vertus !

Loin de moi l’idée de recommander la consommation de pommes de terre cuites car, nous le savons, les amidons cuits sont une véritable colle pour nos intestins. À l’inverse, le jus de pomme de terre crue a des indications thérapeutiques. La pomme de terre est riche en éléments nutritifs : vitamine C, B6, B9, fer, magnésium, potassium, manganèse, zinc… Elle contient également des acides phénoliques et des flavonoïdes, de puissants antioxydants bénéfiques pour la santé. Nous ne l’utiliserons donc pas comme un aliment, mais pour ces indications. Bien évidemment, dans une vision hygiéniste, il s’agira avant toute chose d’agir sur la cause des symptômes par une réforme de l’hygiène de vie, et notamment de l’alimentation.

Les propriétés du jus de pomme de terre crue

  • Le jus de pomme de terre crue est un véritable pansement gastrique. Il est indiqué en cas de gastrite, d’ulcères, de brûlures d’estomac et d’acidité gastrique. Associé au jus de carotte-céleri, il est bénéfique pour les personnes souffrant de troubles gastriques, nerveux et musculaires.
  • En cas d’emphysème pulmonaire, on recommandera le mélange carotte – persil – pomme de terre en jus.
  • Grâce à certains principes actifs, le jus de pomme de terre crue permet de réguler l’inflammation et de soulager les douleurs articulaires.
  • Sa consommation serait bénéfique en cas de crise de goutte pour soulager les symptômes et pour éliminer les cristaux d’acide urique.
  • Dans le cadre d’un protocole de détoxination du foie et de la vésicule biliaire, le jus de pomme de terre crue stimule l’élimination des toxines. Il est même utilisé en médecine japonaise pour traiter les hépatites.
  • La pomme de terre sous sa forme crue contient une part importante d’« amidons résistants » (des amidons non digérés dans l’intestin grêle qui constituent une forme de fibre alimentaire). Ces amidons résistants seraient protecteurs contre le cancer du côlon.
  • En externe, appliquée directement sur la peau, entière ou en jus à l’aide d’une compresse, la pomme de terre crue soulage les brûlures légères, les douleurs articulaires et dorsales.

En pratique comment faire ?

Faire un jus de pomme de terre crue à l’aide d’un extracteur de jus est le meilleur moyen d’obtenir les effets thérapeutiques de la pomme de terre sans avoir à la manger entière. Ainsi, en enlevant les fibres, on obtient uniquement les micronutriments et les principes actifs qui nous intéressent.

On veillera à utiliser des pommes de terre issues de l’agriculture biologique et on écartera les pommes de terre germées ou verdies à cause de leur forte teneur en alcaloïde (solanine), toxiques à haute dose.
Si le jus est trop épais, on pourra ajouter un peu d’eau. Si le goût est trop déplaisant, on pourra ajouter un peu de jus de carotte.

Pour ses effets calmants et cicatrisants de l’estomac, on en consommera l’équivalent d’un petit verre, 2 à 4 fois par jour, à distance des repas.
Ces conseils ne se substituent pas à la consultation d’un médecin.
Pour un accompagnement complémentaire spécifique et adapté, il est vivement recommandé de consulter un naturopathe.

Et la patate douce ?

La patate douce ne fait pas partie de la même famille que la pomme de terre. Bien que plus riche en nutriments (pro-vitamine A, vitamine C, B6, B9, cuivre, manganèse…), la patate douce n’a cependant pas les mêmes propriétés thérapeutiques. Toutefois, elle contient en grande quantité des caroténoïdes, des anthocyanes, et des polyphénols, de puissants antioxydants favorables à la santé : diminution du risque de maladies cardiovasculaires, protection contre le cancer, préservation des fonctions cognitives, amélioration des fonctions hépatiques. La patate douce se mange plus aisément crue que la pomme de terre, en jus ou rappée en salade.

Ben Hicaubert
Naturopathe Hygiéniste Iridologue
http://benhicaubert.com
www.facebook.com/benhicaubert

2020-06-17T19:25:38+02:00juin 17th, 2020|1 Comment

Un commentaire

  1. Brissaud Andrée 26 juin 2020 à 13 h 51 min- Répondre

    Bonjour,
    J’ai toujours lu qu’il ne fallait pas consommer la pomme de terre crue alors je suis très surprise par cet article concernant le jus de pomme de terre crue.

Laisser un commentaire

Go to Top