Livraison gratuite dès 100€ pour la France et la Belgique

Visitez la boutique
Logo Le Chou Brave
Logo Le Chou Brave

Le yoga : autrefois décrié, aujourd’hui accepté

Publié le : 7 août 2021Par

Contorsions, acrobaties fascinantes mais effrayantes… Le yoga défie la loi de la gravité et parfois de l’anatomie, avec des postures étranges aux noms étonnants en sanskrit (chien tête en bas : Adho Mukha Svanasana), méditation en lotus avec de l’encens… La pratique du yoga a longtemps été vue par les non-initiés comme une folklorique : « Il y a quelques siècles, on observait ses adeptes d’un œil carrément inquiet, voire choqué », écrit Clémentine Erpicum, historienne de l’art et professeure de yoga. On pense évidemment à l’image d’Épinal du fakir sur sa planche à clou !

Incroyable évolution : en 2021, le yoga connaît un engouement international, et sous toutes ses formes : hatha, vinyasa, yin, ashtanga, kundalini, bikram, sutra, nidra pour les plus connues… Le yoga est entré dans les mœurs.

50 ans d’occidentalisation

« Il y a 50 ans, le yoga était considéré encore comme un ovni en Europe, un exercice exotique et mystérieux, réservé aux hippies baba-cool et aux élites », témoigne Isabelle Morin-Larbey, co-présidente de la Fédération nationale des enseignants de yoga de France (FNEY). Marilyn Monroe, Elizabeth Arden, Ursula Andress, puis les Beatles, Madonna ou encore Sting l’ont pratiqué.

Dans les années 1980, il s’est développé avec l’avènement du fitness, apportant à la dynamique énergique un atout souplesse, une détente profonde, la maîtrise de la respiration, ainsi que la connexion à soi.

« Tout change vraiment à partir de la fin des années 1990, alors que l’industrie du yoga est poussée par le marketing, avec l’achat de tapis, de sacs coussins et autres leggings stylés, reprend Isabelle Morin-Larbey. Et la tendance américaine arrive bien sûr de l’autre côté de l’Atlantique, vantée par les magazines féminins. » De nouveaux styles de yoga continuent à être créés, comme le yin, ainsi que des dérivés comme le yoga du rire, le yoga des yeux, le yoga du visage, le yoga des enfants… Mais ce sont surtout le hatha, le vinyasa, l’ashtanga, le yin et le kundalini qui sont adoptés, alliant bien-être et spiritualité. Ce « nouveau yoga, mondial et moderne », dixit Clémentine Erpicum, est désormais devenu un mouvement de bien-être pleinement démocratisé. Le yoga diffusé aujourd’hui est laïque, il correspond à toutes classes sociales et est pratiqué partout en France.

Plus qu’un sport, une philosophie de vie

Depuis 2020, il fait religion dans le monde entier, avec plus de 300 millions de yogis, dont plus de 5 millions de pratiquants réguliers en France. Prof de yoga compte même parmi les nombreuses vocations et reconversions actuelles, parmi d’autres métiers du bien-être et du développement personnel en vogue. Il est aussi porté par l’engouement des réseaux sociaux et les nombreux cours gratuits en ligne.

« Le yoga répond précisément au besoin de retrouver du temps pour soi dans le tumulte de nos vies modernes, ainsi qu’à la recherche de repères dans la société, explique Isabelle Morin-Larbey. Autrement dit, il apporte aux pratiquants un équilibre dans ce monde vacillant : voilà l’explication de son succès. Son engouement est d’autant plus fort depuis la succession d’événements traumatisants comme la grande tempête de 99, les attentats, la situation actuelle ainsi que le réchauffement climatique… Ils réveillent le besoin de se recentrer. »

Perdurent cependant certains a priori, comme l’image d’une pratique souvent ennuyeuse, parfois douloureuse, et réservée aux personnes souples ; les yogis sont aussi généralement perçus comme des êtres zen, sains et purs, suivant un régime diététique strict… Et à présent, les réseaux sociaux diffusent une image de ‘la posture parfaite et glamour’ qui peut freiner certains novices. Or c’est une activité qui s’adresse vraiment à tout le monde !

Pratique mystique

En tant que chemin vers l’éveil de la conscience et la reconnexion à soi, certaines formes de yoga restent surveillées par la Miviludes (Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires). C’est surtout le cas du Kundalini, essentiellement parce que les pratiquants sont habillés de blanc, et que certaines techniques de respirations associées à l’hyperventilation peuvent mener à un état modifié de conscience. C’est Lili Barbery-Coulon, ancienne journaliste pour Vogue et M le magazine du Monde, qui a grandement participé à sa diffusion en France depuis 2016, lors de sa reconversion ; elle explique que c’est un yoga particulièrement puissant qui peut provoquer un reset du système nerveux, et conseille de choisir un enseignant précautionneux et bienveillant. Isabelle Morin-Larbey rassure : « Bien sûr, renseignez-vous toujours sur la formation de la personne qui enseigne lors d’une inscription à un cours, et faites toujours appel à votre bon sens : toute promesse d’accès à une sorte de nirvana contre paiement doit vous alerter. Quelle que soit la pratique, le yoga a des effets profonds, la vigilance est de mise. »

In fine, l’enseignement vise à améliorer la forme physique et mentale du yogi, et à le rendre autonome et libre. La pratique ne nécessite en réalité aucun autre accessoire que son propre corps : voici les majeurs ingrédients de son succès. Et quelle richesse !

FNEY : https://lemondeduyoga.org/

Clémentine Erpicum : https://3heures48minutes.com/

Lili Barbery-Coulon : https://lilibarbery.com/

Crédit photo : wee lee

Nous suivre

Recevez nos meilleurs articles, des idées recette, nos interviews en avant-première, et ne ratez aucun événement.

Inscrivez-vous à notre infolettre !

Partager cet article

À propos de l’auteur

Journaliste pour la presse print & web, elle est spécialisée dans les thématiques maison, jardin, kids, santé naturelle. Passionnée par la décoration, l’écologie-la nature, l’empowerment, la cuisine saine et le yoga, elle est aussi maman de deux petits d’Homme. Depuis leur naissance, elle met tout en œuvre pour leur épanouissement : éducation bienveillante et positive, nourriture du corps et de l’esprit…

Commentaires

Afficher

Laisser un commentaire

À lire aussi

Soutenez le ChouBrave

Par vos dons et vos achats vous encouragez :
  • Un magazine indépendant
  • Du contenu toujours plus qualitatif
  • L’achat de matériel, notamment pour les reportages vidéos (lumières, caméras, etc.)
  • Nos déplacements
  • L’impression des flyers et autres supports de communication
  • L’élaboration de différents projets
Je visite la boutique
Je m’abonne
Je fais un don

Les plus populaires

1010, 2018

Irène Grosjean – Le livre

Par |10 octobre 2018|

La vidéo Nous vous avons présenté Irène Grosjean en 2013, avec la fameuse vidéo « La vie en abondance » qui a été visionnée plus de 2 millions de fois à travers le

Lire l'article

Interview avec Miguel Barthéléry

Par |4 mars 2016|

Le Chou Brave rencontre Miguel Barthéléry Miguel Barthéléry est Dr. en médecine moléculaire, Vegan et Crudivore. Il s'est intéressé de près à l'alimentation vivante comme outil puissant de prévention des

Lire l'article

Rencontre avec Paul Watson

Par |23 janvier 2016|

Le Chou Brave interview Paul Watson Paul Watson est un militant écologiste, il a crée la Sea Shepherd Conservation Society, qui milite par des actions directes pour la préservation des

Lire l'article

Armelle voit la vie en cru !

Par |11 novembre 2015|

La comédienne Armelle Lesniak a découvert le cru il y a 1 an et demi Cette nouvelle manière de s'alimenter l'a transformée sur de nombreux plans, si bien qu'elle a

Lire l'article

Nous suivre

Recevez nos meilleurs articles, des idées recettes, nos interviews en avant-première, et ne ratez aucun événement.

Inscrivez-vous à notre infolettre !

Aller en haut