Livraison gratuite dès 100€ pour la France et la Belgique

Visitez la boutique
Logo Le Chou Brave
Logo Le Chou Brave

Le LiFi : quand Internet passe par la lumière

Publié le : 30 mars 2021Par

Allumer sa lampe de bureau pour se connecter : c’est ce que promet le LiFi, une technologie française qui ouvre de nouvelles perspectives pour l’ère des objets connectés, tout en se passant des ondes électromagnétiques et de leurs effets potentiellement nocifs.

Jusqu’à cent fois plus rapide que le WiFi

Le LiFi (pour Light Fidelity) est une technologie de communication sans fil via la lumière. Alors que le WiFi utilise la partie radio (invisible) du spectre électromagnétique, le LiFi utilise sa partie optique (visible).

Son principe s’apparente au morse : en modulant l’intensité de l’éclairage émis par une ampoule LED, le système code les informations en langage binaire. Cette scintillation incroyablement rapide (jusqu’à un milliard de microvariations par seconde !) est imperceptible par l’œil humain, mais permet de transmettre des données à la même vitesse que l’ADSL et dix fois (voire, théoriquement, cent fois) plus rapidement que le WiFi.

Un système LiFi est donc composé de deux éléments : un petit boîtier électronique fixé à une lampe qui fait clignoter les LED et transforme les données en signal lumineux et un photorécepteur, intégré à une clé USB branchée sur l’ordinateur ou la tablette, qui le reçoit et le traduit.

Le développement du LiFi est directement lié à celui des ampoules LED, seules sources de lumière (avec les lasers) à pouvoir commuter aussi rapidement. Ce qui explique en partie pourquoi cette technologie, développée depuis une quinzaine d’années déjà par les chercheurs des universités de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines, Tokyo et Edimbourg, est longtemps restée confidentielle. Mais avec la généralisation de l’éclairage LED, les choses sont en train d’évoluer rapidement.

De nombreux avantages…

Le LiFi présente de nombreux avantages : le premier est sa rapidité. Depuis 2009, le volume des données transmises sans fil a été multiplié par dix et la bande passante du WiFi commence à être saturée. La vitesse de transmission du LiFi pourrait résoudre ce problème, en atteignant  (théoriquement, pour l’instant) 1gb/s, soit un film de qualité Blu-ray téléchargé en… cinq secondes.

  • Gratuit : l’utilisation de la lumière est gratuite et non régulée, contrairement à celle des fréquences radio. Le LiFi représente un surcoût d’éclairage minime. De plus, une seule et même lampe peut être utilisée à la fois pour s’éclairer et pour se connecter.
  • Compatible : La lumière n’interfère pas avec les fréquences radio, ce qui assure la compatibilité du LiFi avec la WiFi et la 4/5G.
  • Écologique et non nocif : l’absence d’ondes électromagnétiques ne peut que séduire les personnes électrosensibles. Et même plus : les ondes lumineuses seraient bénéfiques à certaines fréquences. Le premier kit grand public à installer chez soi est commercialisé par l’entreprise Lucibel, pour 1600 euros.
  • Universel : le LiFi permet de connecter à Internet des lieux qui en étaient privés, par crainte des interférences, comme les hôpitaux ou les avions, ou parce qu’inaccessibles comme les parkings souterrains.

… Et un inconvénient majeur

Sécurisé… mais limité : la lumière, contrairement aux ondes radio, ne traverse pas les murs. C’est à la fois le grand inconvénient et le principal avantage du LiFi. Un avantage, car cela permet d’assurer un cloisonnement hermétique des données sensibles à l’intérieur d’une seule pièce, sans risque de piratage à distance. Cette solution intéresse les banques, les centres de recherche et développement, les gouvernements et toutes les industries dites sensibles.

Mais cette caractéristique limite évidemment l’usage du LiFi. Un utilisateur en plein air ne pourrait se connecter qu’en se plaçant sous un lampadaire équipé et allumé. Son appareil devrait en outre être protégé par des filtres optiques des interférences naturelles provenant de la lumière du soleil ou d’autres sources lumineuses. De plus, un récepteur LiFi ne capterait pas le réseau en étant dans la poche d’un vêtement, par exemple. Cette limite majeure fait du LiFi un complément au WiFi, plutôt qu’un remplaçant potentiel.

Hôpitaux, musées, gares : les premières applications

Le LiFi n’en est encore qu’à ses débuts mais il a déjà été testé dans différents lieux comme des hôpitaux, le métro et des magasins, en France surtout. Ainsi dans le nouvel écoquartier Camille-Claudel, à Palaiseau dans l’Essonne, chaque lampadaire est associé à un code qui, lorsqu’il est lu par un smartphone, ouvre une application fournissant des informations spécifiques à l’emplacement.

En 2016, le Musée français de la Carte à Jouer, à Issy-les-Moulineaux, a remplacé les audioguides traditionnels par des tablettes équipées d’un récepteur LiFi. Pour obtenir les informations, les visiteurs n’ont qu’à se placer avec la tablette connectée sous les lampes situées au-dessus de chaque œuvre.

Le Centre hospitalier de Perpignan a été le premier établissement à avoir déployé des lampes LiFi dans son service d’urgences. Le réseau permet aux médecins d’avoir un accès sécurisé aux dossiers des patients, et à ceux-ci de se connecter à Internet, sans ondes radiofréquences (interdites dans les centres hospitaliers depuis 2015). Les médecins de l’hôpital Stell à Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine) l’utilisent également pour consulter les données de leurs patients en salle d’opération, de façon là encore sécurisée, sans risquer de perturber les appareils chirurgicaux. Toujours à Rueil-Malmaison, c’est en LiFi que les visiteurs de la médiathèque se connectent pour surfer sur le Web.

Rester connecté jusque dans les airs

La technologie LiFi pourrait également s’avérer utile dans les gares ou encore les aéroports. La SNCF et la RATP songent à utiliser cette technologie pour les personnes malvoyantes. En acceptant d’être géo localisées via LiFi, celles-ci pourront être guidées pour traverser un tunnel, se rendre sur un quai ou se présenter à une porte d’embarquement.

Pour le transport aérien, le LiFi élimine les risques de piratage des systèmes de communication et d’interférences. Air France a testé en 2018 la toute première cabine équipée de LiFi, permettant une connexion à très haut débit dans les airs tout en supprimant 60 % du poids en câbles nécessaires pour connexion WiFi.

Un marché à 75 milliards de dollars

Le LiFi, malgré ses limitations, pourrait ouvrir de grandes perspectives pour l’ère des objets connectés, puisqu’on estime à 14 milliards le nombre de points lumineux dans le monde. Le marché mondial du LiFi pourrait ainsi atteindre près de 75 milliards de dollars à l’horizon 2023.

Nous suivre

Recevez nos meilleurs articles, des idées recette, nos interviews en avant-première, et ne ratez aucun événement.

Inscrivez-vous à notre infolettre !

Partager cet article

À propos de l’auteur

Lars est journaliste pour Le Chou Brave magazine.

Commentaires

Afficher

4 Commentaires

  1. Anne Laure 10 avril 2021 à 16 h 03 min-Répondre

    Très intéressant!
    J’aurai appris quelque chose de nouveau aujourd’hui!

  2. Natcha 11 avril 2021 à 16 h 56 min-Répondre

    Merci ! cette information est très importante. Cela ouvre de nouvelles perspectives.

  3. Tania Friederich 12 avril 2021 à 5 h 32 min-Répondre

    Merci pour votre article, je reste interrogative : je croyais que la lumière bleue des led étaient nocive pour nous ? ?

  4. Nat 18 avril 2021 à 13 h 59 min-Répondre

    Merci super interressant!

Laisser un commentaire

À lire aussi

Soutenez le ChouBrave

Par vos dons et vos achats vous encouragez :
  • Un magazine indépendant
  • Du contenu toujours plus qualitatif
  • L’achat de matériel, notamment pour les reportages vidéos (lumières, caméras, etc.)
  • Nos déplacements
  • L’impression des flyers et autres supports de communication
  • L’élaboration de différents projets
Je visite la boutique
Je m’abonne
Je fais un don

Les plus populaires

1010, 2018

Irène Grosjean – Le livre

Par |10 octobre 2018|

Nous vous avons présenté Irène Grosjean en 2013, avec la fameuse vidéo « La vie en abondance » qui a été visionnée plus de 2 millions de fois à travers le monde. Au cours

Lire l'article

Nous suivre

Recevez nos meilleurs articles, des idées recettes, nos interviews en avant-première, et ne ratez aucun événement.

Inscrivez-vous à notre infolettre !

Aller en haut