Pour ceux qui seraient un peu effrayés par le caractère relevé du kimchi traditionnel, voici une version plus douce, inspirée de la salade coleslaw, très populaire aux États-Unis : un mélange de chou, carotte et pomme dans une sauce épaisse et sucrée.

Cette recette est proposée par Louise Browaeys et Hélène Schernberg, dans le livre Je découvre la fermentation, paru aux éditions Terre vivante.

Ingrédients

Pour 2 bocaux d’environ 500 ml

✽ 1 kg de chou vert ou de chou chinois

✽ 3 carottes

✽ 1 pomme

✽ 15 ml de sauce soja

✽ 1 c. à café de gingembre frais râpé fin

✽ 1 c. à café rase de piment rouge en poudre

✽ 150 g de sel de mer

Préparation : 20 à 30 minutes

Repos : 1 nuit

Fermentation : 1 semaine à 20 °C puis 1 mois à moins de 18 °C

Conservation : au frais une fois ouvert

Astuce
Pour imiter le coleslaw, servez ce kimchi dans une sauce épaisse constituée de noix de cajou mixées avec de l’eau, d’huile de colza et/ou de sésame, de vinaigre balsamique, de raisins secs blonds et de quelques brins de persil ciselé.

Préparation

  • Coupez le chou en fines lamelles et râpez les carottes et la pomme. Mettez-les dans un saladier rempli d’eau. Saupoudrez abondamment de gros sel, mélangez et laissez dégorger une nuit.
  • Le lendemain, rincez et égouttez. Ajoutez le reste des ingrédients et mélangez bien. Transvasez dans vos deux bocaux. Tassez pour éviter les bulles d’air.
  • Placez un poids pour maintenir les légumes immergés.
  • Fermez les bocaux et laissez fermenter le temps indiqué. Prévoyez une petite assiette en dessous en cas de débordement du jus.

 Le saviez-vous ? Coleslaw vient du néerlandais koolsla (kool signifie « chou », et sla signifie « salade »).

Cette recette est tirée du livre Je découvre la fermentation – Du vivant dans mon assiette ! de Louise Browaeys et Hélène Schernberg – éd. Terre vivante – 120 pages – 12 €.
https://boutique.terrevivante.org/librairie/livres/4273/facile-et-bio/458-je-decouvre-la-fermentation.htm

Un ouvrage pour se lancer dans la fermentation ! Cette technique précieuse pour les crudivores, qui permet de prolonger la conservation des aliments (légumes, féculents, boissons), d’en multiplier les qualités nutritionnelles et de découvrir de nouveaux goûts. Les auteurs exposent le principe et les vertus des aliments fermentés, et proposent 40 recettes pour débutants. Certaines recettes comportent des aliments cuits, mais on peut toujours les remplacer par des préparations crues.

Photos © Aurélie Jeannette