Jus vert détox lacto-fermenté

Ces délicieux jus verts sont à savourer le matin vers 10 h. Ces concentrés de protéines fraîches sont parfaits à cette heure pour notre horloge biologique, et donnent beaucoup d’énergie sans fatiguer l’organisme. Et grâce à l’ajout de légumes lacto-fermentés, vous pouvez vous permettre de les emmener avec vous pour la journée, sans risquer l’oxydation habituelle des jus frais.

Ingrédients

  • légumes verts frais
    En hiver : ortie (c’est dans la tige qu’il y a du jus, pas dans les pointes), feuilles de chou Kale, épinards, roquette, côtes de blettes, de céleri branches (les feuilles vont donner un goût plus prononcé au jus, utilisez-les avec parcimonie)…
  • graines germées et jeunes pousses (tournesol, moutarde, cresson, radis, petits pois…)
  • gingembre frais
  • pommes
  • légumes lacto-fermentés
    Le céleri rave (1 mois de fermentation minimum) ou l’ail (3 mois de fermentation minimum… plus vous attendez, meilleur il sera : un an, deux ans… Il devient doux et sucré, une vraie cuvée du bonheur !) se marient très bien avec les jus verts, mais vous pouvez utiliser ceux que vous avez à disposition chez vous, n’hésitez pas à expérimenter les différentes saveurs qu’ils apportent à vos préparations.

Préparation

  • Lavez soigneusement vos légumes (toujours bio) et égouttez-les.
    Pas besoin de les peler, coupez-les simplement en tronçons du  diamètre d’entrée de votre extracteur de jus.
  • Pour 1 litre de jus, intégrez dans l’extraction 3 cuillerées à soupe de légumes lacto-fermentés.
  • Et 2 ou 3 pommes pour équilibrer le tout avec douceur.

Les bienfaits des jus verts

  • La chlorophylle présente en quantité dans les légumes verts recèle de nombreuses vertus : elle oxygène le sang, favorise la détoxination et assainit le système digestif, lutte contre les ballonnements et la mauvaise haleine. De plus, elle aide à la régénération des cellules et active la cicatrisation.
  • Les feuilles vertes contiennent des protéines complètes (c’est-à-dire équilibrées en acides aminés, équivalentes à celles des œufs, de la viande). La championne de ces précieuses feuilles à consommer et faciles à dénicher en sauvage durant toute l’année : l’ortie.
  • Les jus à base de légumes verts regorgent aussi de vitamines, minéraux, oligo-éléments, enzymes qui seront très vite assimilés et vont régénérer tout votre organisme et vous donner de l’énergie.
  • Grâce à ces jus frais, vous faites aussi le plein d’antioxydants, qui vont lutter contre le vieillissement cellulaire.

Des légumes lacto-fermentés pour un jus consommable plus longtemps

L’oxydation de l’air altère naturellement les jus de légumes, ce qui nécessite de les consommer rapidement… Mais si vous joignez à l’extraction quelques légumes lacto-fermentés, votre jus conservera non seulement ses vitamines, mais en synthétisera d’autres grâce à la lactofermentation, ce qui le haussera au rang de probiotique, et vous pourrez le conserver facilement 3 jours au frais !
Vous pouvez bien sûr réaliser des jus rouges (carottes, betteraves, potirons…), mais ils n’auront pas le même effet détoxiquant que les jus verts.

Véronique Dupont
Artiste peintre belge installée dans l’Aude depuis trente ans, Véronique est conseillère en alimentation vivante et créatrice culinaire. Elle anime des ateliers de formation et offre un service de restauration pour les salons et les particuliers.
Retrouvez-la sur : www.leboncru.fr

2020-02-11T13:57:45+01:00février 11th, 2020|0 commentaire

Laisser un commentaire