Livraison offerte en France métrop. et la Belgique dès 100€ d'achats

Jacques Antonin : Nourrir son âme

Il y a des questions fondamentales qui constituent à elles seules le terreau d’une mission de vie. Jacques Antonin a trouvé les siennes, y a consacré toutes ses recherches et nous livre un regard éclairé de l’existence humaine dans son environnement. Dans quels espaces se nourrit l’âme ? N’y a-t-il que la nourriture matérielle ? De quoi l’Homme a-t-il besoin pour vivre ? 

Se nourrir en conscience, la clé d’une bonne alimentation

Pour Jacques Antonin, la nourriture est autant matérielle que vibratoire. L’alimentation est avant tout de l’information utile à remplir notre âme, pour lui apporter ce dont elle a besoin.

Il s’agira de respecter les règnes végétal et animal, de s’accorder une alimentation vivante ; de connaître le fonctionnement des bactéries, de leur place dans le corps et du rôle des organes ; de comprendre le rôle des céréales liées aux différents chakras et la façon de les harmoniser.

Ce passionné de la terre établit une cartographie de l’âme afin de savoir, en conscience, de quelle qualités vibratoires elle a besoin pour se nourrir – et ce depuis l’enfance. Il aborde alors les éléments déterminants pour le développement de l’enfant, ainsi que la chronologie intérieure et les besoins de l’humain à tous les âges de sa vie.

Un parcours au contact de la nature

Entre terre et ciel, Jacques Antonin a trouvé son équilibre de vie : aimer profondément la Terre, la choyer, la pétrir, la respecter ; c’est son métier de paysan-boulanger. S’étendre dans sa verticalité, vers le ciel, être un pont entre l’enracinement et l’élévation, c’est sa spiritualité, de sorte qu’il transmet aujourd’hui ses connaissances de la nourriture de l’âme. C’est ce qu’il a exploré durant de nombreuses années, au détour d’une découverte hasardeuse qui a amorcé le changement dans sa vie.

Avant cela, dans les années 70, il passe six ans en Afrique de l’Ouest, traverse le désert en voiture. Il y découvre « une nature sauvage, subtile mais difficile » qui éveille sa curiosité.  Dans les années 90, de retour en France où il s’installe dans sa maison qu’il ne quittera plus, il s’intéresse de près à l’alimentation et à la manifestation de la force de vie. Un jour, il tombe par hasard sur une cassette audio, contenant un enregistrement des travaux de recherche d’un certain Edmond Bordeaux Szekely, qui n’est autre que l’auteur de « L’Évangile Essénien de la paix ». Cet ouvrage de référence, fait de retranscriptions de textes anciens araméens et slavons, relate des transmissions ancestrales sur la vie, l’Homme, son alimentation et les liens entre les différents plans vibratoires.

Cette découverte le conduit à pousser au-delà du visible la question de l’alimentation : il plonge dans l’invisible y trouver des réponses.

Jacques Antonin dresse ici un portrait magistral et holistique de l’Homme ; il propose des alternatives essentielles afin de préserver les biodiversités végétale, animale et humaine, dans le respect de la Nature et dont la Terre a besoin, pour vivre en harmonie.

Sophie Di Malta
Rédactrice, psychothérapeute et énergéticienne.  

www.sophiedimalta.com

Retrouvez-la sur Facebook : @sophiedimaltaholistique 

2020-11-19T17:46:02+01:00octobre 6th, 2020|0 commentaire

Laisser un commentaire

Go to Top