Écopratiques pour mieux vivre les changements

Nous vivons les périodes de changement, de transition, quelles qu’elles soient, comme des poids. Et c’est tout à fait légitime, quoique souvent corrélé avec notre éducation, notre façon de vivre le stress, nos croyances ou nos conditionnements. En perte de repères, notre cerveau et nos émotions s’affolent, les peurs guettent, tapies dans les tréfonds de notre histoire. Car s’il y a bien quelque chose que notre cerveau déteste, c’est le changement imposé ! Nous sommes alors parfois freinés, alourdis, figés ; parfois en difficulté ou incapable de voir au-delà, de voir le nouveau ou le beau derrière tout ce qui change ou ce qui s’en va.
Voici quelques éco-pratiques pour augmenter nos vibrations, pour nous renouveler, pour ne pas lutter mais plutôt être avec le mouvement de la vie qui change, qui évolue et se transforme depuis la nuit des temps. Confiance !

4 pratiques pour aborder le changement

Éco-pratique pour dissiper les pensées anxieuses

Les changements génèrent des peurs, des pensées anxieuses et des ruminations. Détendre le cuir chevelu et le visage permet de sortir des systèmes de pensées et de revenir à une sensation plus agréable, plus légère de la tête.

Au préalable, réchauffez la paume de vos mains et vos doigts. Commencez par masser le tour de vos oreilles, et continuez par le cuir chevelu, avec un geste agréable pour vous… il peut être doux ou plus appuyé. Puis passez au front en l’étirant, avec les doigts, vers les tempes. Respirez profondément entre chaque partie que vous massez… Puis pincez délicatement vos sourcils et faites des pressions légères sur tout le pourtour de l’œil, et descendez jusqu’aux ailes du nez. Comme vous l’avez fait pour le front, étirez délicatement vos joues vers les oreilles, faites des pressions autour de votre bouche. Gardez bien votre attention sur votre visage, les sensations et le geste que vous êtes en train de faire… Finissez par des pincements de tout l’ovale de votre visage, du menton vers les oreilles, et vivez de belles respirations bien amples. Ces nouvelles sensations, associées aux respirations, permettent d’imprimer une autre ambiance intérieure. Savourez ces sensations autant de temps que vous le souhaitez et étirez-vous joyeusement.

Éco-mantras du changement

Associés à une petite méditation ou tout simplement à des respirations, ils soutiendront nos journées tout en nous mettant dans l’énergie du changement. Ce que nous créons en pensées vibre et nous fait cheminer vers ce que nous émettons. À répéter mentalement ou à voix haute… et à consommer sans modération !

  • Je sais de plus en plus prendre du recul sur toutes sortes de situations.
  • Mes pensées sont douces pour moi et mon entourage.
  • Mon esprit est comme un beau jardin que je cultive.
  • Mon esprit s’oriente de plus en plus vers les belles choses du quotidien.
  • Chaque jour m’apporte davantage une juste distance, un juste équilibre.
  • Je m’occupe de moi et des autres avec douceur et bienveillance.
  • À partir de maintenant, je m’occupe de moi et j’avance vers plus de sérénité.
  • Je suis une personne profondément calme et tranquille.
    Et à vous d’inventer les vôtres…

Éco-pratique pour prendre de la hauteur

Quand les choses sont difficiles pour nous, nous focalisons sur les détails. Prendre de la hauteur permet de voir le contexte dans sa globalité et de se distancier.

Installez-vous confortablement et prenez le temps de relâcher les tensions inutiles des mâchoires, des épaules, des jambes… Puis, pendant quelques instants, revenez à vous en vous connectant à votre respiration ou aux sensations de votre corps. Respirez profondément, tranquillement, en suivant les mouvements d’inspiration et d’expiration qui animent votre corps et vous renouvellent. Lorsque vous êtes prêt, imaginez l’oiseau de votre choix s’envoler en déployant ses ailes. Plus votre oiseau est haut dans les cieux, plus le paysage devient lointain… et, petit à petit, vous vous apercevez que de là-haut, vous avez une vue globale sur un paysage sublime. Laissez-vous planer au-dessus, porté par les vents… respirez profondément, vos ailes sont déployées. Et prenez le temps de savourer cette belle vue, quand vous êtes en hauteur. Vous êtes parfaitement connecté à vous. Ayez confiance en vos ailes. Laissez venir les sentiments de liberté, de sécurité, de joie… que vous procure ce moment avec vous et qui va imprégner tout votre corps et chacune de vos cellules pour les heures à venir. Puis étirez-vous, repliez vos ailes et continuez votre journée !

Éco-pratique du Souffle

Simple mais efficace… tout simplement parce que l’expiration active naturellement notre capacité à nous remettre en équilibre et apaise toutes les fonctions de notre organisme. Un exercice à pratiquer en cas de turbulences émotionnelles ou physiques, pour retrouver de l’apaisement.

Isolez-vous et asseyez-vous, les pieds bien ancrés au sol. Prenez conscience de vos appuis avec la chaise également pour vous sentir « ici et maintenant ». Petit à petit, allongez sans forcer le temps de l’expiration et inspirez naturellement. Soyez pleinement dans cet expire, dans ce souffle qui vous traverse et dissipe au fur et à mesure les excès. Continuez jusqu’à sentir le calme retrouvé.

Astuces en plus : à la fin de chaque pratique, vous pouvez laisser venir une force ou une qualité, que vous nommez mentalement plusieurs fois à chaque expiration pour en garder l’empreinte. Les mots que nous nommons dans notre tête et que nous associons au souffle sont comme une vibration que nos cellules, réceptrices, accueillent.

 

Florence Binay est une amoureuse des merveilles de la vie, semeuse de petits bonheurs pour cheminer vers plus de conscience de soi. Elle est sophrologue, formatrice et praticienne en méditation de pleine conscience, et autrice, publiée aux Éditions Le Souffle d’Or et aux Éditions Solar.

Retrouvez-la sur www.detenteetsophrologie.com
Ses livres :
121 astuces de sophrologie et autres petits bonheurs
10 minutes d’écologie intérieure au quotidien
Mon p’tit cahier – Confiance en soi
Grandir heureux et zen

2020-10-07T23:42:28+02:00octobre 5th, 2020|0 commentaire

Laisser un commentaire

Go to Top