Livraison offerte en France métrop. et la Belgique dès 100€ d'achats

Croyances et santé

Depuis notre plus tendre enfance, des croyances nous ont été transmises par nos parents, amis ou encore professeurs. Il y en a d’autres que nous nous sommes forgées au fur et à mesure de nos expériences passées. Ce sont des affirmations personnelles que nous interprétons comme des vérités. Si certaines peuvent être aidantes, d’autres en revanche peuvent nous bloquer et nous empêcher d’évoluer dans toutes les sphères de notre vie, y compris la santé.

Les deux types de croyances

Les croyances sur ce qui est

« Je suis timide, c’est comme ça, c’est mon caractère, je ne changerai jamais ». Cette personne pense que « timide » est un trait de caractère, et que les traits de caractère ne peuvent être changés, elle pense donc qu’elle ne pourra jamais changer et qu’elle restera timide toute sa vie ! C’est sa croyance. Est-ce qu’elle est vraie ou fausse ? Eh bien, elle est vraie et fausse à la fois, C’est sa vérité, et si elle la considère comme vraie, alors elle l’est pour elle ; en revanche, elle peut être fausse pour une autre personne qui, elle, sera sortie de sa timidité.

Les croyances sur ce qu’il faut faire

Ici on parle plutôt d’une règle de conduite à tenir : « je suis malade, donc je vais voir le médecin. » Si cela peut paraître prudent pour la plupart des gens qui auront adopté cette croyance, ce ne l’est pas forcément pour d’autres, qui ont la croyance qu’ils peuvent se soigner par eux-mêmes en évitant d’ingurgiter des médicaments pour tout et n’importe quoi.

Le problème avec ce genre de croyances, c’est qu’une fois que la personne les a adoptées, elle aura tendance à généraliser et à la valider en filtrant ou en déformant inconsciemment ou non ce qui ne concorde pas avec elle. Sa croyance sera ainsi alimentée et considérée comme une vérité encore plus forte, et ce même si cette personne se trouve face à des contre-exemples observables, d’où la difficulté de se débarrasser de certaines croyances qui restent parfois bien ancrées.

L’effet placebo

Si certaines croyances limitantes peuvent être anodines, d’autres en revanche peuvent littéralement vous coûter la vie, C’est le cas notamment des personnes hypocondriaques qui, à force de croire qu’elles attrapent toutes sortes de maladies, finissent par se créer elles-mêmes des maladies qu’elles n’auraient pas eues si elles n’avaient pas adopté cette croyance.

Le livre de Joe Dispenza « Le placebo c’est vous » est truffé d’exemples de personnes ayant guéri ou ayant créé leur propre maladie, et le plus bluffant avec l’effet placebo, c’est qu’il peut être provoqué inconsciemment mais aussi consciemment, et cela même si les personnes n’y croient pas du tout. Plusieurs études démontrent que l’effet placebo agit même si les personnes n’y croient pas, ces personnes qui ne croient pas en cet effet, croient a contrario aux effets de l’action biologique des médicaments sur leur organisme, et si vous leur donnez des pilules placebo en leur faisant croire que ces pilules sont des médicaments, ceux-ci penseront être guéris par la seule force de leur croyance en ces pilules.

Pour tester l’efficacité de leurs médicaments, les laboratoires pharmaceutiques comparent d’ailleurs leurs effets à celui de l’effet placebo, et si leurs médicaments obtiennent un pourcentage plus élevé de guérison que l’effet placebo, celui-ci peut être mis sur le marché ! À savoir que les médicaments comportent eux aussi une part d’effet placebo en plus de leur activité biologique propre, avec en plus des effets secondaires, et il suffit parfois que ce pourcentage dépasse à peine celui de l’effet placebo pour que celui-ci soit mis sur le marché.

À l’heure où j’écris ces lignes, j’ai personnellement adopté la croyance que l’être humain a la capacité de pouvoir guérir de toutes les maladies, ce n’était pourtant pas le cas il y a quelques années en arrière, car j’étais moi-même hypocondriaque, il m’a fallu lire quelques livres et écouter de multiples témoignages de guérison pour comprendre le principe du vivant et adopter cette croyance qui est aujourd’hui ma vérité. C’est pour moi une croyance aidante qui m’a libéré de mon anxiété chronique concernant la maladie ! Et vous, quels genres de croyances souhaitez-vous adopter ?

Benjamin Hamel

Praticien en Programmation Neuro Linguistique

Retrouvez-le sur : www.autoguerir.fr

… sur Instagram : www.instagram.com/autoguerir/

… et sur Youtube : www.youtube.com/channel/UCN3XO2RfxfclcGJOooAyMYQ?view_as=subscriber

2020-11-05T12:18:30+01:00novembre 5th, 2020|0 commentaire

Laisser un commentaire

Go to Top