La municipalité d’Amsterdam devient végétarienne

La ville d’Amsterdam a choisi de changer ses habitudes : les événements organisés par la mairie seront désormais végétariens.  Pour les réceptions et déjeuners officiels, les personnes qui souhaitent manger de la viande ou du poisson devront l’indiquer à l’avance, selon la chaîne de la ville d’Amsterdam AT5.

Cette décision a été prise par le collège actuel des maires et représentants locaux. Le conseil municipal doit encore donner son accord officiel, mais cela devrait être une simple formalité.

Préserver l’environnement et la santé

C’est le parti pour les animaux qui a pris l’initiative de la restauration végétarienne : « La recherche scientifique a montré que la production de viande et de produits laitiers avait un impact négatif important sur l’environnement. Une autre étude soutient l’effet positif du végétarisme sur la réduction des gaz à effet de serre, mais aussi sur la santé, puisqu’il réduit le risque de maladies cardiovasculaires ».

En 2020, aliments et boissons végétariens devraient être inscrits dans le nouveau contrat de restauration de la Ville d’Amsterdam.

On parle souvent des bienfaits de la réduction de consommation de viande, mais les institutions ont du mal à passer à l’action… Amsterdam a choisi d’entrer dans la transition écologique en devenant la première ville des Pays-Bas à mettre en place le végétarisme lors de ses événements. En novembre dernier, le ministère de l’Éducation, de la Culture et des Sciences avait pris la même décision.

Si ces décisions semblent isolées et parfois symboliques, elles prouvent une chose : les consciences s’éveillent, et peu à peu la transition écologique s’amorce ; elle passe aussi par une alimentation saine et éthique !