La santé, qu’est-ce que c’est?

La santé, qu’est-ce que c’est? Un autre regard sur la santé Et si nous parlions de ce bien le plus précieux, sans lequel notre vie serait si pénible et difficile, de ce capital merveilleux sans lequel l’homme le plus riche du monde est un bien pauvre homme ?

Vous l’avez compris, je l’espère, ce bien et ce capital si précieux s’appellent la santé. Et quand je parle de santé, je ne parle pas de santé entretenue à coups de vaccinations, de médicaments et d’opérations, mais de santé vraie, totale et naturelle. Ce qui n’a absolument rien à voir, comme j’ai l’intention de vous le démontrer.

Pour bien comprendre ce qu’est la santé, si on commençait par se demander comment fonctionne notre corps, ce véhicule que nous prenons en venant au monde pour faire le voyage de la vie, et que nous abandonnerons à son terminus?

Notre corps est un merveilleux laboratoire qui nous permet d’aimer, de penser et d’agir – de vivre tout simplement. Oui, de vivre tout simplement heureux dans notre cœur, avec des idées claires et créatrices dans notre tête et l’énergie pour les réaliser dans un corps sinon beau, du moins solide et harmonieux. Un corps qui, tel un moteur qui tourne rond, ne se fait pas sentir et nous offre ainsi ce bien extraordinaire qu’est la Santé, pour laquelle la nature nous a tout donné.

Revenir aux bases

Pour bien comprendre ce précieux trésor et apprendre à le protéger, l’améliorer et parfois même le retrouver quand nous l’avons perdu, si nous commencions par le commencement?

Autrement dit, si nous observions la première chose que nous faisons en venant au monde et la dernière chose que nous faisons en le quittant?

N’est-elle pas la respiration?

Ce qui veut dire que nous ne pouvons pas vivre sans respirer.

Mais respirer quoi et comment? De l’air purou de l’air vicié ? Et consciemment, tranquillement et amplement, ou bien du bout du nez, juste assez pour ne pas mourir?

Ensuite, après avoir respiré, que fait le bébé que nous avons tous été ? Il cherche le sein de sa mère pour se nourrir… Le sein de sa mère censé lui apporter la nourriture que la nature a prévue et conçue pour lui. Cette nourriture qui, soit dit en passant, n’a strictement rien à voir avec celle que la nature a prévue pour les veaux, et que nous avons pris l’habitude de donner aux bébés.

Ensuite, que fait Bébé ?

Eh bien quand il a bu suffisamment ce divin nectar qui coule à travers les seins de sa mère, il s’endort pour le digérer. Et que faitil en se réveillant?

Il fait pipi et caca pour évacuer les résidus de cette digestion.

Ce qui veut dire qu’avant de pouvoir aimer, penser et agir, notre corps, ce merveilleux laboratoire à vivre, doit d’abord être oxygéné et nourri avant de dormir pour reconstruire l’énergie qu’il a utilisée pour digérer, puis éliminer à travers ses selles et ses urines les résidus de cette digestion.

En fonction de quoi, nous pourrons observer que si ces quatre lois de base de notre fonctionnement que sont la respiration, l’alimentation, le sommeil et l’élimination sont respectées, nous pourrons aimer et faire les choix qui nous rendront heureux, avoir des idées hautes, claires et créatives, et l’énergie pour les réaliser au mieux de nos intérêts et de ceux de la terre entière…   Autrement dit, nous serons en parfaite santé, cette santé vraie, totale et naturelle que nous cherchons tous si loin alors qu’elle est si simplement et tout simplement à notre portée.

Voilà la santé, cette santé qui nous est – à tous – promise…

Irène Grosjean

http://www.santenaturopathie.com/

Un commentaire

  1. voilà un principe que j’ applique depuis maintenant plus de neuf mois, et je me sens TOTALEMENT transformé de corps et d’ esprit. Merci encore pour ces éclairages pour m’ ont permis de REVIVRE, de retrouver une harmonie, un bien être, et la beauté de l’ âme et du corps.
    Merci infiniment.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *