Vivre ses menstruations autrement…

C’est avec plaisir que nous vous offrons de télécharger gratuitement cet article sur une façon alternative de vivre des règles et menstruations paru dans notre numéro 1 et qui a beaucoup fait parler de lui. Nous sommes ravis d’avoir ainsi contribué à vulgariser cette pratique consistant à se passer de protections hygiéniques ou, tout du moins, à être consciente de son flux menstruel lors de ses règles et le contrôler suffisamment de sorte à ce que le sang soit au moins essentiellement relâché dans les toilettes…

Merci à Léna Abi Chaker d’avoir proposé ce sujet.

Parce que les protections périodiques ne sont pas une fatalité, que les tampons et coupes menstruelles peuvent nous couper de nos sensations, il est intéressant de savoir que l’on a le choix !

femmeslibresetsanscouchesPour télécharger l’article entier, cliquer ici : femmes-libres-et-sans-couches

Pour télécharger l’article en anglais, cliquer ici : nappy-free-women

Si vous désirez partager cet article, merci de citer la source : Le chou brave, numéro 1, Août – Septembre – Octobre 2012. lechoubrave.fr

En complément, voici le témoignage de Marina suite à la lecture de cet article et dont la pratique s’est révélée être une révélation pour elle.

Elle approfondit le sujet dans cette nouvelle vidéo :

Et puisqu’aujourd’hui est jour de pleine lune, il est une chose que j’aimerais ajouter au sujet des cycles menstruels et d’une alimentation basée sur les aliments crus. De nombreuses femmes expérimentent, après avoir adopté une alimentation crudivore, voir cesser leurs syndrômes pré-menstruels, ne plus avoir des règles douloureuses, avoir des menstruations moins abondantes et durant moins longtemps, mais aussi avoir des cycles plus réguliers et, souvent, calés sur les cycles lunaires. Il arrive souvent que leurs menstruations surviennent alors en période de pleine lune ou de nouvelle lune. Les interprétations que donne Mirinda Gray à ce sujet ont le mérite d’être intéressantes. Quoi qu’il en soit, c’est ce que j’ai vécu. Mon cycle s’est, durant plus d’un an, calé sur la nouvelle lune, puis ensuite sur la pleine lune. Je trouve intéressant de pouvoir ainsi me sentir d’autant plus connectée à certaines amies lors de cette période et, surtout, de ne pas me sentir saisie à l’improviste par ce phénomène naturel.

Alors, des menstruations réglées comme du papier à musique, non douloureuses, peu abondantes, dont on n’a presque pas à penser puisque coulant essentiellement lorsque l’on relâche son périnée (ce qui ne veut pas dire qu’il faille le contracter pour éviter les fuites, ce n’est pas selon moi comme cela que cela se passe, pour ma part, je laisse mon corps faire, sa sagesse opérer !), elle n’est pas belle la vie de femme ?

20 commentaires

  1. J’ai pratiqué cela depuis mes 18 ans., j’ai 59 ans..mes règles étaient une bénédiction alors que la majorité des femmes détestent ce moment. C’est l’occasion de lâcher prise du mental d’être plus à l’écoute de soi. Mes douleurs au ventre étaient fonction de mon état de tension. En me détendant je pouvais me reposer en moi avec bonheur. Je n’ai plus mes règles, cela me manque…mais je retrouve cette sensation agréable de mon ventre bien vivant! Merci pour ce beau message.
    De jeunes amies utilisent la coupelle de recueil des menstrues. Ells aiment beaucoup ce procédés très respectueux du sang de vie, si je peux l’appeler ainsi.

  2. Bravo. C’est desormais presque tous les jours que je decouvre des choses comme ca qui sont tellement evidentes une fois qu’on y attire l’attention, mais dont on est presque 100% ignorants.

    Dans ce cas de figure, il me semble pourtant assez probable qu’une majorite des femmes – surtout si elles sont plus agees – presente une musculature vaginale trop atrophiee pour vivre cette experience en confiance. Il se pourrait au moins donc qu’il faut y mettre un certain temps et faire des exercices pour tonifier la musculature. Juste pour qu’on ne se decourage pas au premier essai, beaucoup d’entre nous faisons malheureusement partie de ce que Meir Schneider appelle justement « la generation de la degeneration »…

    Anatomiquement, il me semble que le muscle perineen ne peut que soutenir une telle retenue d’emissions sanguines, ca ne peut etre que le muscle vaginal qui en est responsable. Vivre pleinement le lacher-prise de l’orgasme doit aussi jouer un grand role dans le tonus de cette musculature.

    Bonne chance les filles 🙂

  3. J’ai trouvé cette information tellement incroyable de simplicité, pour la libération de la femme que j’ai aussitôt transféré le message à une soixantaine de destinataires. Ma famille, mes amis(es) et à des professionnels(les) et bénévoles du domaine de la santé.
    Je suis une personne homme convaincu que l’espèce humaine traversera la crise planétaire par des actions aussi simples que celle-la.
    Une autre façon de le dire, selon l’astrologie:
    A l’ère du ‘Poisson’ l’humanité avait besoin de sauveurs?
    Dorénavant, nous entrons dans l’ère du ‘Verseau’ et les sauveurs ce sont nous-même.
    Cordialement

    1. Merci pour ces commentaires, ca me fait tres plaisir de savoir que l’info se diffuse. Quand j ai decouvert ca, je voulais que toutes les femmes et les homes sachent que c’est au moins possible! Pour ensuite pouvoir choisir librement.

      Je suis tout a fait d’accord avec l’ere du Verseau.

      Et merci au Chou Brave pour cette publication car d’autres journaux avaient refuse (trop indecent ou bizarre).

      C’est en connaissant nos capacites reelles que l’on devient reellement adultes, c est a dire plus libres et plus autonomes.

  4. Merci pour l’article, j’avoue avoir mieux géré mon passage à la ménopause grâce à ce genre de conscientisation. Le rapport aux hormones et à la fin de cycle de procréation est sans doute un autre gros point à mettre en avant, trop peu évoqué dans la société, alors que c’est tellement bouleversant même quand on ne veut pas d’enfant.
    Autre chose : ça serait cool de corriger le titre par contre 😉

  5. Merci beaucoup à tous deux pour votre seconde vidéo très instructive! 😀
    Marina, vous précisez qu’il existe plusieurs sites et forums en anglais où l’on en parle. Je n’en ai trouvé qu’un = http://www.menstrualrelease.com/how.html
    Et puis un site sur la méthode Sherman = msherman.co.il, mais c’est écrit en hébreu, et même avec une traduction approximative, c’est dur de suivre hi. ;s

    Pourriez-vous indiquer ces autres sites et forums qui traitent de la question ?
    A l’avance, merci encore ;o) !
    Passez une belle journée..

    1. La méthode de contraception naturelle que j’utilise depuis mai 2008 et qui est plus efficace que le pilule (si bien respectée) s’appelle « la méthode des indices combinés » (combo des méthodes des années 70 assez peu efficaces à elles toutes seules). Donc la méthode est basé sur l’auto-observation de sa température/ de l’aspect du col de l’utérus/ de l’élixir de vie au niveau de la vulve tout au long du cycle. C’est à Nantes que j’ai découvert cela. La sophrologue qui m’a enseigné cela s’est formée avec les infirmières et médecins belges, là-bas, en Belgique (c’est à croire qu’il n’y a pas que la radioactivité qui ne passe pas la frontière). Sinon je vous conseille de jeter un oeil sur ce site suisse qui aide bien
      http://www.sympto.fr/home-main_fr.html
      Vive la liberté =)

  6. Bonjour Lily
    vous devriez vous renseigner à plusieurs sources. Il existe notamment le diaphragme, le préservatif (notamment féminin mais c’est cher), la méthode des indices combinés, le ladycomp. Tout dépend aussi de ses besoins et de son ressenti. Si vous avez Facebook il y a aussi la liste Vivons cru au féminin.

  7. Bonjour,

    Merci beaucoup pour cet article très instructif !!
    J’ai cependant une interrogation : si le corps gère lui-même comme vous le dites, comment se fait-il que du sang coule / tache les sous-vêtements quand les règles arrivent alors qu’on ne s’y attend pas (cycle non régulier), et qu’on n’a donc aucune protection ?
    J’aimerais essayer, mais j’ai peu de ne pas être suffisamment en confiance pour passer ma journée sans aucune protection.
    Merci.

    1. Bonsoir,
      personnellement, maintenant que j’ai développé ma sensibilité, je sais toujours quand mes règles sont en train d’arriver avant que ça n’ait coulé…
      Et généralement maintenant, de toute façon ça commence par des traces en allant uriner…
      Carine

    2. J’ai des règles très abondantes et des cycles super irréguliers pouvant passer de 19 à 35 jours… et ça fait 21 ans que je pratique la méthode du free flow instinct – j’apprends d’ailleurs aujourd’hui que cela porte un nom 🙂
      Il est grand temps que l’on réapprenne à écouter notre corps et non pas à l’instrumentaliser !
      Je vous encourage vivement à tenter l’expérience

  8. Merci pour l’info ! je me rends compte que je le pratiquais déjà par inadvertance ! maintenant, je ne culpabiliserai plus d’oublier mes serviettes car je le ferai volontairement !
    A quand l’article sur la contraception naturelle ??? même topo : plus de produits, écouter son corps et muscler la communication et la tendresse dans le couple…

  9. Pour ce qui est de la protection, la plus écologique après la coupe menstruelle à mon avis c’est la serviette en tissu lavable… c’est tout ce que j’utilise depuis quelques années, trouvant la coupe trop irritante. On peut fabriquer soi-même ces serviettes ou les acheter, j’en ai trouvé pour pas très cher sur Etsy.

  10. Alors là, je dois dire que ça m’a bluffée !
    Je ne savais même pas que c’était possible de contenir son flux menstruel….
    Mais en effet, ça se tente.
    Moi qui suis si attachée aux cups, je sens que ça ne va pas être simple… 😉

  11. Merci mille fois pour cet article que j’ai découvert il y a plus d’un an et qui a changé mon rapport à mes menstruations !
    Je souhaite le partager avec les femmes de mon blog, particulièrement le témoignage de Marina qui m’avait beaucoup inspirée : comment y avoir accès ?
    Merci d’avance !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *